Jeudi 1 mars 4 01 /03 /Mars 14:39

Par kiankoo

267777_10150735894995657_10150096541480657_19916398_3170262.jpgLa plupart des hommes se posent, le plus souvent, la question afin d’assurer son rôle  au lit. En effet, stimuler une femme pour qu’elle ait de l’orgasme est primordial mais il faut savoir s’y prendre. Contrairement aux hommes qui s’excitent facilement en voyant une femme en petite tenue, les femmes n’ont même pas besoin de fantasmer pour parvenir à l’orgasme. Toutefois, cela nécessite bien des  préparations et quelques minutes ne suffiraient pas à faire grimper une femme au rideau. Comment faut-il donc s’y prendre.


Les préparations ou préliminaires


En général, les femmes tendues, après une dure journée de travail, sont difficiles à aiguillonner.  Pour qu’elles puissent atteindre l’orgasme absolu, il est donc essentiel de passer par quelques étapes, qui sont les suivantes :


Le conditionnement : il faut toujours conditionner une femme pour pouvoir faire avancer les choses. Commencez par la complimenter sur son parfum, sa tenue, sa coiffure ou même sa peau d’une façon plus douce et plus tendre comme : « humm tu sens bon, whoah plutôt sexy, quelle belle coiffure, humm ta peau est si douce…


Les massages et les caresses : Les massages et les caresses sont des armes plutôt redoutables. Ainsi massez-lui la tête tend

rement pendant une à deux minutes, ensuite les épaules et enfin le bas du dos. Continuez par la suite par des caresses, délicatement, le long du bras pour atterrir sur les cuisses. Remontez vos mains tout doucement jusqu’aux seins en frôlant les tétons avec la paume d’une de vos mains.


Les baisers : Le baiser est le signe exacte de sensualité donc il est indispensable d’y faire attention. Alors, pendant que l’une de vos mains s’occupe de caresser, l’autre vous servira à dégager les cheveux pour que vous lui fassiez des succulents baisers, en partant de l’épaule et en remontant tout doucement le long du cou. Passer ensuite une main sur les cuisses et massez-lui l’entrejambe sans appuyer trop fort. Si elle écarte les cuisses c’est que la température monte.


Le doigt : le doigt est un équipement très utile dans les préparations. Aussi, frottez avec un de vos doigt l’intersection « V » de la partie vaginale en faisant des mouvements répétés de haut en bas. Là, elle commencera à sentir l’envie, et voudra que vous la saisissiez d’un seul coup. Il faut savoir que les femmes sont gourmandes et veulent aussi quelque chose de spontanée. Ne lui donnez pas tout de suite cette satisfaction, il s’agit là de la faire jouir plus longtemps et non pour quelques minutes. Alors, entrez dans le feu de l’action en titillant progressivement le clitoris avec le bout de votre doigt.


Le cunnilingus : la bouche et la langue sont tout autant des armes redoutables dans l’excitation d’une femme. Après avoir usé de votre doigt, passez au cunnilingus, sans trop brusquer les choses. Otez lui sa chemise et léchouillez constamment son corps en descendant au niveau du nombril jusqu’à atterrir aux lèvres. Scintillez  son vagin avec votre langue ensuite mettez-y toute la bouche, cela rendra son désir sexuel plus agressif.


L’après préliminaires ou le rapport

300820_168802496529513_100001992926948_347631_1620169_n.jpg

 


Au moment où le cunni devient plus ardent, elle vous empoignera et allongera sur son corps d’un geste brusque et vous demandera de la défoncer, mais faites plutôt jouer le temps en n’enfonçant et ne ressortant que le bout de votre pénis. Chatouillez le contour du clitoris avec le gland, redressez ses jambes et passez le corps de votre pénis le long de son anus. Toutefois surprenez-la en enfonçant le tout d’un coup et le faire sortir calmement avec une grande sensualité.

Occupez-vous en même temps de ses tétons, léchez-les l’un après l’autre et massez-les d’une manière érotique. N’oubliez jamais qu’une femme préfère un homme qui assure dans le temps et non seulement en taille et en position, alors imposez-lui le changement de position tous les 10 à 15 minutes et mélangez l’action par des succions du clitoris et des lèvres, des doigtées, des petits massages vaginaux et revenez un peu sur le cunni avant de pénétrer à nouveau. Dès lors, prenez du plaisir à la faire onduler comme de la houle, en combinant tous les processus : masser, doigter, sucer et pénétrer. Entre les quatre actes, faites un peu plus durer la pénétration sinon variez pour qu’elle mouille deux à trois fois.

Vous pouvez essayer, sans la prévenir, utiliser des accessoires comme une gode, des boules de geisha, œuf vibrant…

Publié dans : sexe
Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Le meilleur blog du net

Qui a écrit?

  • Madaga-Square
  • Madaga-Square le blog
  • drôle dynamique motivée travailleuse amusante
  • rédactrice traductrice web depuis bientôt 3 ans. J'aime lire, écrire, surfer sur le net, faire des recherches. J'aime le sport: le tennis, le basket ball, J'adore: la musique, regarder la télé...

Catégories

Texte Libre

Mes Liens

Derniers Commentaires

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus